3 réflexions sur « Survetement FC Nantes »

  1. Et Sigthorsson, ça ne devient pas un boulet pour le club ? Oui, en effet, cela n’a rien d’évident. Il a eu des propositions en Grèce et il les a refusées car il voulait toucher plus d’argent. Il est venu avec ses gros sabots, mais il n’a rien prouvé. Survetement FC Nantes Mais c’est de ma faute, c’est de ma responsabilité. Je pense qu’il a des qualités, mais côté mentalité… Disons que ce n’est pas forcément un bon coéquipier pour ses partenaires dans le vestiaire, mais je n’ai rien imposé.

  2. Mais derrière ces investissements massifs, n’y a-t-il un projet de vente du FCN ? « C’est possible », nous souffle-ton du côté de Nantes, où le discours du président Kita n’a jamais changé. En clair : si quelqu’un veut reprendre le club, qu’il fasse une offre et elle sera sérieusement étudiée. Survetement FC Nantes Plusieurs propositions ont même été transmises ces dernières années mais aucune ne semblait assez solide pour aller au bout. Avec de nouveaux arguments de vente, et le stade en sera le plus important, l’attrait d’investisseur va forcément grandir. Le FC Nantes est une marque et si le club a des résultats, tout est possible.

Laisser un commentaire