4 réflexions sur « Survetement Enfant PSG »

  1. Défenseur de l’ASSE entre 2007 et 2010, Survetement Enfant PSG Cédric Varrault était ensuite parti un an en Grèce, avant de retrouver les pelouses françaises sous le maillot de Dijon. Toujours au club à l’âge de 36 ans, le défenseur s’apprête à retrouver une équipe dont il a gardé de bons souvenirs, comme il l’a confié au site officiel du DFCO.

  2. Pour remplacer le latéral droit mancunien, PSG auteur d’une passe décisive sur l’égalisation de Kevin Gameiro, le sélectionneur des Bleus devrait appeler le Lillois Sébastien Corchia. Ce dernier figurait en effet dans le précédent groupe de Didier Deschamps… déjà en raison d’une absence de l’ancien Gunner.

  3. Enfant PSG « L’emprise des supporters sur la billetterie, c’est Tapie qui l’a mise en place, et Louis-Dreyfus n’est pas revenu dessus. Nous, on avait juste pour objectif de sauver le club, et on l’a fait. Là, quand les Qataris achètent la tour Eiffel avec le PSG et que les Chinois mettent 100 millions pour les réseaux d’Aulas, je comprends, mais l’Américain, qui n’a rien à vendre et ne connaît ni la ville ni l’OM, franchement, ça m’inquiète ! » a confié l’homme politique dans les colonnes de So Foot.

  4. « Le derby est arrivé au mauvais moment. C’était le dernier match d’une longue série et on a eu deux jours de récupération en moins que les Lyonnais. On tirait sur la corde, on l’a vu avec la blessure d’Hamouma. Pourtant, il n’a pas manqué grand-chose. On a fait un bon match, c’est encourageant. Le potentiel est là même si on n’a pas pu l’exprimer complètement pour l’instant à cause des blessures. Galtier a été obligé de composer avec et il a terriblement bien géré. Il faut lui tirer un coup de chapeau. Il a été inspiré dans son coaching. Il a fait jouer des joueurs à des postes qu’ils découvraient et ça s’est bien passé. On sent qu’il y a une âme dans cette équipe, une solidarité. A Lyon, j’ai bien aimé notre milieu. Pajot, Veretout et Dabo ont été très forts au pressing. Avec le retour de Perrin, on pourra remettre Selnaes au milieu. Il y a du monde. Derrière, Lacroix a bien pris ses marques. On ne s’est pas trompés avec lui : il est très solide. Il a déjà pris du volume alors qu’il vient juste d’arriver. C’est prometteur pour la suite. »

Laisser un commentaire