4 réflexions sur « Polo Girondins de Bordeaux »

  1. Entre les 70 millions d’investissement et l’apport personnel des repreneurs de 70 millions, la situation s’améliore mais le Matmut-Atlantique pose problème. Pour reprendre les Girondins comme il l’entend, GACP veut acquérir une partie du stade. Problème, l’enceinte est louée pour plus de 3 millions annuels par le club… et ce, jusqu’en 2041 : un blocage qu’il faudra régler avec le partenariat privé Vinci-Fatat auquel appartient l’écrin.

  2. Bordeaux, déjà, c’est une belle ville. Ensuite, j’avais besoin d’un club structuré, et Bordeaux était, je pense, la meilleure destination pour moi, afin de faire une saison pleine, et pouvoir m’épanouir dans un club qui va me faire confiance. Polo Girondins de Bordeaux J’ai fait le choix de venir à Bordeaux, car c’est un club professionnel et qu’à l’avenir il peut vraiment y avoir une bonne équipe féminine. C’est pour ça que je suis venue à Bordeaux.

  3. En tout état de cause, M6 refuse de réinvestir de l’argent dans le club s’il peut être vendu, sachant que la transaction doit arriver avant le 31 juillet… Le mercato est donc bloqué jusqu’à ce que le FCGB change de mains. Polo Girondins de Bordeaux Ou que des joueurs onéreux soient vendus, comme Malcom, dont le transfert vers l’Inter Milan semble en bonne voie. En attendant de remplir les caisse ou de laisser la gestion, les Girondins conservent donc l’effectif de la saison dernière. Un collectif suffisant selon Nicolas de Tavernost… sauf qu’un exercice plus exigent attend ses hommes avec un match tous les trois jours à partir du tour préliminaire de Ligue Europa, le 26 juillet.

  4. J’ai aussi parlé avec l’entraîneur (Jérôme Dauba, NDLR), je crois qu’il va me faire confiance, et moi il me faut un club comme ça, où je ressens la confiance du coach. Et si ça se passe bien, voilà, je pense que je pourrai donner le meilleur de moi-même et pourquoi pas être rappelée un jour en Équipe de France ; qui sait ?

Laisser un commentaire