3 réflexions sur « Maillot SM Caen Pas Cher »

  1. Maillot SM Caen Pas Cher « Après, si Aubam éprouve le désir de partir, eh bien nous prendrons place autour d’une table et nous en discuterons. Maillot SM Caen Pas Cher Mais encore une fois, je n’ai pas le sentiment que c’est le cas », confiait récemment Hans-Joachim Watzke, directeur général du Borussia Dortmund. Si ce dernier est donc visiblement ouvert à un départ de Pierre-Emerick Aubameyang, Maillot SM Caen Pas Cher la question est désormais de savoir combien le club allemand réclame pour son attaquant…

    Et selon les informations du Corriere dello Sport, l’état-major du Borussia Dortmund souhaiterait récupérer aux alentours de 75M€ pour l’ancien joueur stéphanois. Un prix élevé mais qui ne devrait pas effrayer le Real Madrid, club intéressé de longue date au joueur. Quant au Milan AC, tout dépend de l’éventuel rachat du club des Chinois… En attendant, Pierre-Emerick Aubameyang continue de faire les beaux jours au Borussia !

  2. Maillot SM Caen Pas Cher Corentin Tolisso a joué mardi soir son premier match sous le maillot des Bleus, connaissant les joies d’une première titularisation contre un grand du football mondial, à savoir l’Espagne. Globalement, Maillot SM Caen Pas Cher on ne peut pas dire que le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais se soit particulièrement mis en valeur, Corentin Tolisso étant un peu dépassé, comme ses coéquipiers, face à une formation espagnole visiblement un ton au-dessus.

    Spectateur de ce match, Alain Boghossian a particulièrement regardé la performance de Corentin Tolisso, et il estime qu’elle doit inciter le joueur de l’Olympique Lyonnais à changer des choses. « Tolisso a bien essayé de se montrer. Il est encore friable et a besoin de muscler son jeu aussi, a confié, dans L’Equipe, le champion du monde 1998, ressortant une formule célèbre d’Aimé Jacquet à destination de Robert Pirès. Maillot SM Caen Pas Cher Et Boghossian de continuer son analyse sur Tolisso. Je l’ai trouvé nettement mieux quand il est passé à gauche, comme il a l’habitude de jouer à Lyon. C’est une indication pour le futur car c’est important de garder les joueurs dans leurs habitudes de jeu. »

  3. Si cette situation venait à se confirmer dans les prochaines semaines, l’attaquant chilien de 28 ans pourrait être cédé au mercato. Selon le London Evening Standard, les Gunners voudraient récupérer environ 50 millions de livres, soit 57,5 millions d’euros. Le prix à payer pour un joueur qui tient à bout de bras le club de la capitale avec ses 18 réalisations en Premier League.

Laisser un commentaire