5 réflexions sur « Maillot PSG 2009 2010 »

  1. Maillot PSG 2009 2010 Thomas Meunier vient d’enchaîner une septième titularisation consécutive avec la Belgique, et tout roule pour le latéral du PSG. Le joueur, aligné dans une défense à quatre, mais dans un nouveau système, a été offensif et décisif lors de la large victoire des Diables rouges contre la Bosnie (4-0), principal adversaire du groupe H. C’est d’ailleurs Thomas Meunier qui a provoqué l’ouverture du score à la 27e sur un but marqué contre son camp par Spahic. Une belle affaire pour la Belgique. Pourtant, les Diables Rouges étaient privés de Nainggolan, De Bruyne, Dembélé, Vermaelen, Kompany et Thorgan Hazard, mais aussi de Lukaku, victime d’une Maillot PSG 2009 2010 entorse.

  2. Le PSG continue sa quête de stars du lendemain et Patrick Kluivert, engagé comme directeur du football, suit plusieurs piste pour le club parisien.

    Ainsi le Néerlandais tente d’attirer pour combler le départ de David Luiz, le défenseur central brésilien du club de Santos, Rodrigo Caïo (23 ans). Toujours en défense, le directeur du football du PSG garde aussi un oeil sur les latéraux gauches, Zeko, Brésilien de 22 ans et Gaya, défenseur du FC valence et qui a 21 ans. Enfin la dernière pépite supervisé récemment par l’ex-buteur barcelonais est le jeune Alexander Isak, l’attaquant de 17 ans de l’AIK Stockholm.

  3. Plusieurs fois ces derniers mois, Maillot PSG 2009 2010 Edinson Cavani a été annoncé en négociation avec le Paris Saint-Germain pour une prolongation de contrat. Mais l’attaquant Uruguayen de 29 ans est toujours lié au club « que » jusqu’en 2018. D’après L’Equipe, le joueur a pourtant bien la volonté de signer. Mais Patrick Kluivert, le directeur du football depuis juillet dernier, ralentit ce dossier.

  4. Lié avec le Paris Saint-Germain jusqu’en juin 2018, Edinson Cavani a encore un peu de temps avant de devenir un sujet de préoccupation pour les dirigeants parisiens. Mais, Nasser Al-Khelaifi est un fan absolu d’El Matador, le soutenant coûte que coûte malgré le flot de critiques qui s’est abattu sur l’attaquant uruguayen. Et maintenant qu’Edinson Cavani semble avoir trouvé ses marques, le grand patron du PSG souhaite donc que son contrat soit prolongé et que Cavani devienne un joueur emblématique. Les négociations dans ce sens ont donc commencé bien en amont de cette saison, puisque dès le mois d’avril le message a été passé qu’une prolongation de trois ans, et donc une substantielle hausse de salaire, étaient dans les tuyaux. .

Laisser un commentaire