4 réflexions sur « Maillot Amiens SC 2018 2019 »

  1. Rennes et Montpellier qui s’imposent sur le fil, Lille qui retrouve la zone rouge, ou encore Amiens qui se réveille… Retrouvez les tops et les flops de la rédaction à l’issue du multiplex de la 22e journée de Ligue 1.

  2. Amiens peut respirer. Le club picard tient son premier succès depuis le 28 novembre dernier. L’équipe de Pellissier a mis fin à la mauvaise série en prenant la mesure de Guingamp à domicile. Une victoire qui ne souffre d’aucune contestation, même si elle a été longue à se dessiner. Moussa Konaté, avec un doublé, et le rentrant Harisson Manzala, ont été les principaux acteurs de cette victoire.

    Poyet nouvel entraineur de Bordeaux Maillot Amiens SC 2018 2019

    Dans ce match, Guingamp a ouvert le score rapidement. Maillot Amiens SC 2018 2019 Après un quart d’heure de jeu, ils avaient déjà pris les devants grâce à un pénalty transformé par Konaté. Une sentence sifflée après que Diallo ait fait sur Monconduit. Mais, sur ce coup, la joie des locaux a été de courte durée. L’EAG égalisait une dizaine de minutes plus tard par l’intermédiaire de Coco. Ce dernier trouvait la faille d’une superbe frappe de 25 mètres après une belle passe de Benezet. Un boulet de canon, auquel Gurtner ne pouvait rien faire.

    Après ce but, Amiens est reparti de l’avant dans l’espoir de reprendre l’avantage. Une attitude conquérante qui a porté ses fruits à la 79e lorsque Manzala offrait un caviar à Konaté. Le feu-follet amiénois a réussi un petit numéro de dribbles sur le côté droit avant de centrer parfaitement pour son attaquant. Ce dernier reprenait son contrôle, et l’exécution était parfaite. A 2-1, Guingamp n’a pas eu les ressources pour se rebiffer. Au contraire, l’équipe de Kombouaré a fini le match en roue libre et a concédé un troisième but. Un but marqué par Mathieu Bodmer, mais dont Manzala a été le grand artisan avec une autre incursion qui s’est achevée par une frappe sur le poteau. Avec ce brillant succès, Amiens gagne plusieurs places au classement et se retrouve 13e. Maillot Amiens SC 2018 2019 Le promu a-t-il fini de manger son pain noir ?

  3. Comment se relève-t-on d’un 8-0 ? En essayant de se venger de l’élimination infligée par le Racing Club de Strasbourg en Coupe de France deux semaines plus tôt. Le tout sur une pelouse gorgée d’eau. Sauf que ce sont les Alsaciens qui démarrent en trombe en trouvant d’abord la barre, puis les gants de Reynet et enfin ses filets sur une frappe limpide des seize mètres d’Aholou (1-0). «  Trop d’erreurs sont commises, dans la concentration, la rigueur, le replacement, le travail défensif » , soulignait Olivier Dall’Oglio. Et ses joueurs aiment lui donner raison, en témoigne ce penalty concédé quelques minutes après l’ouverture du score. Lala s’en charge tranquillement (2-0). Mais les Dijonnais ont du cœur. Tavares redonne un peu d’espoir en ouvrant bien son pied droit (2-1) et Haddadi, opportuniste dans la surface, remet les siens à flot quelques secondes avant la pause (2-2). Les dynamiques s’inversent, et la seconde période est clairement à l’avantage des Bourguignons. C’est alors l’heure du coaching gagnant pour Thierry Laurey. Da Costa entre et provoque un penalty de suite. Lala s’offre le doublé en croisant une nouvelle fois. Le RCS passe devant son adversaire du soir et s’installe tranquille dans le ventre mou. Pour Dijon, la prochaine semaine ne pourra pas être pire.

  4. Des buts partout ! Les filets ont en effet tremblé sur tous les terrains ce samedi soir, lors du traditionnel multiplex. Et notamment à Strasbourg, où le Racing a dominé Dijon, grâce notamment à deux penalties signés Kenny Lala (3-2). On retiendra aussi et surtout que les Amiénois ont retrouvé la victoire, face à Guingamp, avec un doublé de Moussa Konate (3-1). S’ils ont souffert, les Rennais ont quant à eux empoché les trois points face à Angers, grâce à un penalty de Benjamin Bourigeaud à la 84e minute (1-0). Encore plus tardif, le but victorieux de Giovanni Sio pour Montpellier, face à Toulouse, dans les arrêts de jeu (2-1). A noter aussi la bonne opération de Troyes face à Lille (1-0).

Laisser un commentaire